Allez directement au contenu principal de la page
 
 
 

Portail des Pouvoirs locaux

 
décoration


decoration

Mesures du trafic routier à destination des communes wallonnes

La direction générale opérationnelle des Routes et des Bâtiments (DGO1) souhaite étendre les services proposés aux communes en leur offrant la possibilité de réaliser des mesures de trafic sur les voiries communales de manière simple et indépendante. Pour cela, plusieurs compteurs sont mis gratuitement à la disposition des communes, leur permettant de réaliser elles-mêmes des campagnes de mesures avec un minimum de manipulation

 

Description de l’appareil Exemple photo d'un mesureur sur un support

Les compteurs, de marque Icoms (modèle TMS-SA), se présentent sous la forme d’un boîtier compact à fixer sur un support au bord de la chaussée. Fonctionnant sur le principe de l’effet Doppler (radar), l’appareil enregistre, pour chaque véhicule détecté, de manière anonyme la date et l’heure du passage, sa vitesse et sa catégorie estimée. Le logiciel fourni avec l’appareil permet des traitements de base des données récoltées. Plage de données informatisées

 Graphique exemple de données

 

 

Installation et configuration de l’appareil

Simulation de zone de capture Photo d'arrimageL’appareil est arrimé à un mât existant à une hauteur raisonnable à l’aide des colliers de serrage. Le kit de fixation est fourni avec l’appareil. L’installation du compteur est simplifiée au maximum et ne nécessite que du matériel de base (visseuse, escabelle).  
Fonctionnant sur batterie, l’appareil dispose d’une autonomie suffisante pour une campagne de mesure standard. Il est toutefois conseillé de vérifier régulièrement durant la période de mesure l’état de la batterie et le bon fonctionnement de l’appareil.
Le paramétrage de l’appareil se fait entièrement à distance à l’aide d’un ordinateur portable (fonctionnant sous Windows XP ou Windows 7) muni d’une connexion Bluetooth 2.0. Une fois connecté à l’appareil, l’utilisateur peut paramétrer le compteur, vérifier en temps réel les données collectées et contrôler l’état de l’appareil (mémoire, batterie).
logiciel Icoms exemple1 logiciel Icoms exemple2

 

Restriction d’utilisation

Fenêtre de vitesseCes compteurs peuvent être installés sur la plupart des voiries. Le support de l’appareil se fixe à un mât situé à proximité de la route (candélabre d’éclairage, poteaux de signalisation…) à l’aide de colliers de serrage. Les mesures peuvent être exploitées dans le cadre d’une campagne d’étude de mobilité, dans le cadre des plaintes des riverains (vitesses, volume du trafic, passage des poids lourds…), lors du dimensionnement de chaussées ou lors de la préparation des chantiers. Toutefois, ces appareils ne sont pas adaptés pour le comptage à hauteur d’un carrefour ou sur des chaussées comportant plusieurs bandes de circulation allant dans la même direction.
Exemple d'appareil mesureur poséEn cas de présence d’une bande de stationnement ou de piste cyclable le long de la chaussée, des précautions particulières doivent être prises concernant le choix du lieu de l’installation. Mais, dans la plupart des configurations, une hauteur d’installation de 2,5 à 3 m suffit.
Les vitesses mesurées ne peuvent en aucun cas être utilisées dans le cadre d’un contrôle de vitesse répressif. La commune s’engage à utiliser cet appareil uniquement pour ses propres besoins sur leurs voiries. Les données ne devront pas servir à une étude de projets privés ou à des fins personnelles.
 

  Modalités

La gestion du prêt des compteurs est assurée par la direction de la Sécurité des Infrastructures routières (DGO1.21). Les communes intéressées peuvent télécharger  le formulaire de demande de prêt (en cliquant sur ce lien)   et le renvoyer par mail à la personne de contact ci-dessous. Les informations collectées au travers de ce formulaire serviront à évaluer la pertinence de la demande et à établir une première analyse afin de guider au mieux les communes durant leur campagne de comptage.
En cas d’acceptation de la demande, la commune recevra par mail une convention de prêt pré-remplie. Elle sera également contactée par la direction de la sécurité des infrastructures routière pour convenir d’un rendez-vous durant lequel la commune remet la convention signée et réceptionne l’appareil. Une brève introduction à l’installation et à l’utilisation de l’appareil (~1/2h) peut également être donnée.
Le prêt est gratuit mais limité à une courte période allant de 1 semaine à quelques mois à fixer au préalable. La commune s’engage à respecter toutes les conditions d’utilisations énumérées dans la convention et à restituer le matériel dans son intégralité endéans la date limite.

 

Personne de contact
Jean-François MACEDOINE
Assistant principal
Direction de la Sécurité des infrastructures routières (DGO1-21)
Tél. : 0475/53.93.22 - Fax : 081 77 36 88
@ :   Jeanfrancois.macedoine@spw.wallonie.be
 

Maj : 18 mars 2016

 
Pictogramme de la Région wallonne
 
 
Mentions légales - Vie privée - Médiateur - Accessibilité
Haut de la page